Le potentiel sans limite de la fibre optique

Mis à jour : 5 juin 2018

La fibre optique a été inventée dans les années 1970 et son potentiel révolutionnaire dans le monde des télécommunications a rapidement été reconnu.

La technologie a été principalement utilisée à ses débuts dans les réseaux à longue distance tels que le câble sous-marin international, les backbones nationaux et régionaux.

Avec la diminution graduelle de son coût, la fibre s’est rapidement installée dans les réseaux de métro et d'accès, les centres de données, les salles de serveurs informatiques et le câblage de bureau.





Elle est déployée dans trois types de réseaux: HFC, PON et FTTx.


Le FTTx représente un changement technologique générationnel à peu près similaire à celui que les réseaux de cuivre ont fait il y a un siècle.

Ses avantages ne sont pas contestés, mais la question est encore de savoir comment réduire les coûts encore élargir la couverture. Les travaux de génie civil et les coûts de construction pour la pose de fibre souterraine ou sur poteaux représentent les deux tiers ou plus du coût total du déploiement de ce type de réseau.


Le Réseau Optique Passif (PON, en anglais) peut être déployé par différents opérateurs de réseaux qui souhaitent fournir des services avancés IP voix, vidéo et données à leurs utilisateurs/abonnés utilisant la fibre.

Passif signifie qu'aucun terminal électronique, piles ou alimentations ne sont utilisées dans l'installation extérieure.

Cela se traduit par des taux de défaillance et des coûts de maintenance plus faibles, et un réseau plus fiable, en particulier dans les zones sujettes aux inondations et aux conditions difficiles.


La Fibre Coaxiale Hybride est une architecture qui comprend une combinaison de fibres et de câbles coaxiaux pour distribuer du contenu vidéo, des données et voix IP, et optionnellement un accès à internet haut voir très haut débit.

Les signaux sont transportés de la tête de réseau à travers un hub, à l'intérieur du dernier mile via un câble à fibre optique se terminant par un nœud.

Alors que les réseaux de FCH restent populaires et largement utilisés, les opérateurs continuent à déployer de plus en plus de fibres dans leurs réseaux, une façon de le faire est de déployer le PON.


Au fur et à mesure de l’évolution de l’industrie, la concurrence s’est intensifiée avec l'augmentation du nombre de fournisseurs de services qui construisent des réseaux FTTx et un positionnement de leurs services haut débit comme un facteur de différenciation par rapport aux autres fournisseurs d'accès.

Les villes et les municipalités ont également rejoint la vague fibre optique en apportant d'autres sources de financement et de nouveaux modèles d'affaires.

L'accès large bande omniprésent représente un avantage concurrentiel pour la communauté et l'économie locales, attirant ainsi les entreprises et les propriétaires.


_______________________________________


Le président français Emmanuel Macron souhaite le déploiement général de la fibre optique au sein du pays d’ici 2020, avançant ainsi de 2 années la promesse initiale avec notamment l’apport de technologies complémentaires à court terme compensatrice (4G/satellite)

Toujours est-il que la couverture en intégralité territoire national reste un objectif difficilement réalisable.